Vaincre le mal de dos

Le mal de dos est une maladie courante qui touche de nombreux individus dans le monde entier. Les causes sont multiples : mauvaises postures, faux mouvement, arthrose, etc. Or, il peut être handicapant, notamment lorsque les douleurs sont intenses. Mais quelles sont les solutions pour le soulager ?

Bouger, toujours bouger !

La plupart des douleurs du dos sont localisées dans la région cervicale et dans la région lombaire. Plus la colonne vertébrale sera sollicitée, plus le sujet sera sujet aux maux de dos. De plus, il existe plusieurs phénomènes aggravants tels que l’hyper-lordose, l’hypercyphose, la scoliose, l’arthrose, l’ostéoporose, le stress et la dépression. La règle numéro 1, c’est d’éviter l’inactivité qui ne fera qu’accentuer la douleur et aggraver les symptômes. Il est donc essentiel de maintenir des activités quotidiennes et physiques, car le repos au lit n’est pas du tout recommandé, sauf si la douleur est insupportable. Attention ! Il vous faut pratiquer une activité physique adaptée et changer les mauvaises habitudes. Par exemple, lorsque vous mangez ou lorsque vous vous assoyez dans les transports en commun, redressez votre dos et faites basculer votre bassin vers l’arrière. La position assise pendant une longue durée est cependant à bannir, ainsi que les postures les plus douloureuses ou qui fatiguent le dos comme la tête penchée, le dos enroulé, le port d’un objet lourd, etc. Cela vous permettra de prévenir l’usure précoce des articulations.

Se tourner vers la médecine douce !

Les bienfaits de la médecine douce sur les douleurs dorsales sont nombreux. Si certaines pratiques permettent de calmer la douleur, d’autres visent à prévenir la maladie ou à s’en débarrasser définitivement. Le traitement homéopathique est par exemple très prisé en France. Mais pour une efficacité optimale, mieux vaut consulter un médecin homéopathe qui adaptera les médicaments, la durée et les posologies en fonction de votre état de santé. La phytothérapie permet également de calmer les douleurs. Il s’agit d’utiliser les plantes pour leurs propriétés anti-inflammatoires et anti-déminéralisantes. Les plus connues sont la Reine-des-prés et le Cassis. Dans le cadre d’une lombalgie aiguë, l’ostéopathie est vivement recommandée. Dans la plupart des cas, les douleurs sont soulagées seulement en une séance. Mais en cas de nécessité, l’expert peut recommander une seconde séance après quelques semaines.

Quelles sont les autres solutions ?

En cas de crise, il est possible d’appliquer une couverture chaude ou une bouillotte sur la partie concernée. Un bain chaud est aussi fortement recommandé. C’est un moyen très efficace pour apaiser les douleurs. Prenez également des antalgiques pendant 48 à 72 heures même si la douleur disparait, tout en respectant la dose normale. S’il n’y a aucune amélioration au bout de 72 heures, consultez un médecin.

Et pour prévenir le mal de dos, il ne faut pas hésiter à changer de literie. En effet, pour la santé de votre dos, vous aurez besoin d’un modèle de très bonne qualité de 160 ou 180 de large sur 200 cm de long, si vous êtes en couple ou de 90 x 200 si vous dormez seul. Un bon oreiller et un bon matelas préviennent les maux de dos. De même, l’obésité est un facteur déclenchant. Pour y remédier, essayez de retrouver un poids normal.

En outre, pensez à diminuer les contraintes physiques et évitez de porter des objets trop lourds. Aussi, mangez une alimentation saine et équilibrée. C’est meilleur pour la santé, mais aussi pour les articulations. E ce fait, ne sautez pas de repas. Faites 3 repas par jour : petit déjeuner, déjeuner et dîner. Et n’oubliez pas de boire suffisamment d’eau par jour. Enfin, les talons trop hauts entraînent une courbure artificielle de la colonne vertébrale. Pour un bon soutien de la colonne vertébrale, portez plutôt des chaussures ni trop plates ni trop hautes.