location de voiture

Quelle assurance pour la location de voiture ?

De nos jours, la location d’une voiture est devenue une pratique courante. Surtout pour des raisons économiques et pour plus de commodité. Cependant, avant de louer une voiture, il est essentiel de prendre en compte l’assurance adéquate. Mais quelle assurance pour une location de voiture choisir ? Pour cela, il est nécessaire de se baser sur certains critères. Mais lesquels ?

À quoi une assurance location de voiture ?

Dans certaines situations, la location d’une voiture est parfois inévitable. Que ce soit pour déménager ou pour profiter de vacances. Acquérir un véhicule temporairement vous permet d’être totalement indépendant. Généralement, lors de la location d’une voiture, la question de l’assurance se pose toujours. Néanmoins, même pour ceux qui ne connaissent rien au domaine, il n’est pas difficile de comprendre les différences entre les offres et les garanties disponibles. Mais quel est le but réel d’une assurance pour voiture de location ? En fait, elle permet au conducteur de se protéger. Mais de quoi exactement ? En bref, lorsqu’une personne décide de louer une voiture et l’assurance, elle doit être protégée :

  • Si elle se blesse ou endommage les biens qui appartiennent à un tiers : en général, ce type de sinistre est inclus dans l’assurance responsabilité civile appelée aussi LIA ou assurance au tiers. Cette dernière couvre les indemnités à verser à autrui.
  • En cas de blessure : Contrairement à ce que beaucoup de personnes pensent, une assurance responsabilité civile ne couvre pas le conducteur. Ce n’est pas le cas de l’assurance location de voiture. C’est pourquoi, lors d’un voyage à l’étranger, il est important de souscrire à une assurance voyage.
  • Si la voiture est endommagée ou volée : en vue de prévenir ce type de cas, il est recommandé de souscrire une assurance vol et dommages. Idéalement, sans franchise.

En résumé, pour plus d’informations sur l’assurance location de voiture ou encore pour assurer une voiture de location, n’hésitez pas à vous rendre sur le site serenitrip.fr.

Assurance location de voiture : comment la choisir ?

En aucun cas, le choix d’une assurance pour une voiture louée ne doit se faire au hasard. Ce genre de décision se prend de manière réfléchie et en tenant compte de certains éléments. Cela dit, le plus simple serait sans doute de souscrire à l’assurance de votre société de location. Le fait est que celle-ci est déjà incluse dans le contrat. Il n’est donc pas nécessaire de se rendre dans les agences et de procéder à des démarches longues et coûteuses. D’autre part, elle est souvent insuffisante. Plus précisément, elle peut protéger le conducteur si ce dernier est responsable d’un accident ou lorsqu’un tiers doit être indemnisé. En revanche, elle ne couvre pas les dommages causés au véhicule de location.

Pour les jeunes conducteurs, le choix de la formule d’assurance location de voiture dépend de certaines conditions. Tout d’abord, seules les personnes âgées de 21 ans ou plus et ayant une expérience de conduite d’un à deux ans peuvent louer une voiture. De plus, ils doivent payer une surprime de 30 à 40 euros par jour selon les compagnies. Il leur est donc conseillé de choisir une couverture beaucoup plus large pour tous les types de risques afin de mieux les protéger. Elle peut également les indemniser en cas de problème.

En ce qui concerne les locations de longue durée, la meilleure solution est de se tourner vers l’assurance fournie par la société de leasing (concessionnaire, fabricant, etc.). Idéale pour la location longue durée, elle inclut souvent l’assistance, la maintenance et l’entretien. Toutefois, afin de pouvoir dénicher ce type de formule, il est parfois nécessaire de faire des recherches sur le marché. Cela vous permet de comparer les offres présentées par les concessionnaires.

L’assurance des voitures de location : quelles sont les garanties disponibles ?

Lorsqu’une personne est à l’origine d’un sinistre, elle peut être amenée à devoir payer une certaine somme. En règle générale, ce montant est compris entre 1500 et 10 000 euros. Cette étude est valable pour les voitures de base. De plus, si ce cas se produisait, toutes les réparations inférieures à ce montant seraient à la charge du client. C’est pourquoi les sociétés de location mettent en place des extensions de garantie optionnelles et payantes.

  • CDW ou Collision Damage Waiver : elle permet d’avoir une meilleure indemnisation en cas de collision.
  • TP ou Theft protection : il s’agit d’une garantie en cas de vol ou de vandalisme. Néanmoins, il est indispensable de consulter la nature des garanties afin de savoir ce qui est couvert. En particulier, si la voiture de location et son contenu ont été volés.
  • PAI ou Personnal Accident Insurance : avec cette option, vous pouvez vous protéger en tant que conducteur et assurer également vos passagers.

Les cas où l’assurance voiture de location ne fonctionne pas !

Quelles que soient les formules de garantie qui ont été souscrites, il existe tout de même des situations dans lesquelles le locataire de la voiture de location est toujours tenu de payer. Il peut s’agir, par exemple, du vol des clés, des dommages causés à la voiture, des sinistres liés à la conduite en état d’ivresse, de l’utilisation du véhicule pour des compétitions ou des essais, etc.