calorifuge

Pourquoi calorifuger ses tuyaux de chauffage ?

La transition énergétique est un sujet aujourd’hui au cœur de nombreuses discussions. Entre isolation des combles et travaux de rénovation énergétique en tout genre, les propriétaires immobiliers s’attèlent à se mettre en conformité avec les réglementations en vigueur. Cependant, pour véritablement rendre optimale leur consommation et par la même occasion, protéger l’environnement, le calorifugeage des tuyaux de chauffage s’avère très important. Découvrons pourquoi.

Les tuyaux non calorifugés consomment un surplus annuel d’environ 20 % de votre facture d’énergie

Saviez-vous que les équipements destinés à produire de la chaleur sont très gourmands en énergie ? Très peu de foyers s’en rendent compte, mais c’est une réalité. Mais puisque s’en passer est aujourd’hui impossible, autant les utiliser de façon intelligente. De fait, calorifuger ses tuyaux de chauffage s’avère une bonne idée pour effectuer des économies non négligeables et améliorer l’efficacité du système de chauffage. En effet, pour une chaudière ou un chauffe-eau, l’énergie calorifique véhiculée est susceptible de diminuer d’environ 10 °C lorsque ce sont des tuyaux non isolés qui acheminent l’eau produite. Cela est tout à fait compréhensible, d’autant plus que ces canalisations parcourent des distances relativement longues à travers de nombreuses pièces de la maison, souvent froides et inoccupées (grenier, sous-sol, buanderie, etc). Du coup, vous sollicitez davantage le système de chauffage pour répondre à vos besoins quotidiens en matière de confort, ce qui augmente inexorablement votre facture énergétique.

Limiter les pertes énergétiques et améliorer votre confort thermique

Le calorifugeage constitue une façon simple et surtout peu couteuse d’optimiser sa consommation énergétique. Cette technique consiste à entourer toute la tuyauterie du réseau de distribution d’eau, d’un matériau aux propriétés calorifuges. Cet isolant efficace empêche la température du fluide de se dissiper hors de cette dernière, jusqu’à destination des robinets et radiateurs. Par ce biais, vous améliorez votre confort thermique, puisque votre système de chauffage réalisera son travail de façon convenable, sans que vous n’ayez à le solliciter plus que le nécessaire. Mais encore, vous évitez des pertes d’énergie inutiles. Cela vous permettra d’économiser plus de 1000 kW chaque année. Ce sera toujours 20 % de moins à payer sur votre facture.

Protéger l’entièreté de votre réseau de distribution de fluides

Même si isoler les tuyaux de chauffage est le plus important, les experts recommandent de faire de même avec ceux qui conduisent l’eau froide, pour plusieurs raisons. Cela permet principalement d’éviter les problèmes de condensation et de congélation. En effet, pendant l’hiver, le liquide contenu dans la tuyauterie d’eau froide peut geler à cause de la température très basse. Cette situation s’avère dangereuse, puisqu’elle peut entrainer l’éclatement de ces derniers et même leur déformation au moment du dégel. Et ce n’est pas tout : rouille, joins dégradés et fuites d’eau, les dégâts sur votre installation peuvent être importants. De plus, devoir s’occuper des réparations ne ferait qu’engendrer encore plus de dépenses inutiles. Pour cela, isoler toute sa tuyauterie devrait faire partie des principales mesures prises dans le cadre d’une rénovation énergétique. Protéger l’entièreté de son réseau de distribution de fluide avec une matière calorifuge est donc très bénéfique en toutes circonstances et pourra vous épargner de nombreuses dépenses exagérées, à court, moyen et à long terme.