Moustiquaires : comment bien les choisir pour se protéger contre les insectes ?

Moustiquaires

L’été est la saison où il y a le plus d’insectes volants. L’installation de moustiquaires vaut la peine si vous voulez vous protéger efficacement contre eux. Vous devez cependant prendre la décision appropriée pour vous assurer qu’elles fonctionnent bien. Cet article vous montre en détail toutes les astuces et les conseils pratiques pour bien choisir vos moustiquaires.

Vérifiez la qualité générale des moustiquaires

La qualité de la construction des moustiquaires devrait être le premier critère de choix à considérer. Un bon modèle à choisir est par exemple un filet conçu en fibre de verre, utilisé pour empêcher les insectes de pénétrer dans la structure, et par conséquent d’accéder à votre lit et vous déranger. Il existe des produits dont le diamètre des mailles varie de moins de 1 mm à 1,5 mm. La taille des mailles des meilleures moustiquaires se situe entre 1 mm et 1,2 mm. Les plus petites limiteront la circulation de l’air et assombriront trop l’espace, tandis que les plus grandes permettront aux petits insectes de franchir la barrière et d’entrer. Mais la toile seule ne fait pas tout. Le cadre des moustiquaires et la manière dont les moustiquaires y sont installées constituent le deuxième élément crucial. Le matériau idéal pour le cadre est l’aluminium revêtu de poudre. Celui offre la meilleure résistance aux conditions climatiques, telles que la chaleur ou le froid extrême, les vents forts ou les fortes pluies. Le fait que le filet soit souvent composé de fibres de verre a déjà été souligné. Il est important de prêter attention à son revêtement supplémentaire en PVC, qui la rend beaucoup plus robuste. Il existe d’autres modèles sur le marché, comme la moustiquaire enroulable et la moustiquaire pour porte.

Vérifiez la compatibilité des moustiquaires à vos fenêtres

Le type, la taille et la couleur des fenêtres, ainsi que la finition de la menuiserie, doivent être pris en considération lors du choix des moustiquaires. Les moustiquaires à cadre, qui s’adaptent parfaitement au cadre de la fenêtre, sont les plus courantes. Elles sont plus efficaces lorsque les fenêtres sont ouvertes à des fins de ventilation. Il est préférable d’utiliser des modèles spécifiques pour balcon pour l’entrée de la terrasse. Les moustiquaires sont choisies en fonction des dimensions du cadre. Les fabricants proposent souvent des versions de moustiquaire spécialisées pour un certain style de fenêtre. Vous devez également prêter attention à la couleur du cadre tout en faisant en sorte que les moustiquaires s’adaptent correctement à la fenêtre, pour éviter qu’elle ne se démarque visuellement et ne nuise à la beauté du bâtiment. Les options de couleur proposées permettent d’établir une différence de couleur presque indétectable entre le cadre de la fenêtre et celui des moustiquaires. Un autre facteur crucial est la couleur de la maille. Le gris minimise mieux la visibilité de l’intérieur de la pièce depuis l’extérieur du bâtiment, alors que le noir permet une grande transparence de l’intérieur vers l’extérieur.

Vérifiez si la méthode de montage des moustiquaires vous convient

Enfin, le dernier critère de sélection consiste à vérifier si la technique de montage des moustiquaires vous convient. Les plaques de fixation sont une option courante qui sécurise les moustiquaires. Ces plaques de fixations ne causent pas de dommages et garantissent leur stabilité. Elles sont montées dans le cadre de la fenêtre. D’un autre côté, les supports à ressort, un autre type de fixation, sont également de plus en plus populaires. Ils s’adaptent automatiquement à l’épaisseur du cadre, sans endommager les moustiquaires. Cependant, il s’agit d’une méthode moins évidente que l’utilisation de plaques de fixation. Dans le coffret des volets roulants, vous pouvez ajouter en option une moustiquaire coulissante si vous choisissez d’en acquérir.

Emploi à Lausanne : comment trouver un emploi qui me correspond ?
Quels sont les différents types de ventilateurs de plafond ?