fleur d'hibiscus  phytothérapie

Les vertus de la fleur d’hibiscus

Vous faites partie de ces personnes qui préfèrent se soigner avec des produits bio et naturels plutôt qu’avec les médicaments classiques ? Alors, vous avez déjà très certainement utilisé des fleurs d’hibiscus pour prendre soin de vous. Si ce n’est pas encore le cas, découvrez ci-après toutes les vertus de ces dernières.

Fleur d’hibiscus : de quoi s’agit-il exactement ?

La fleur d’hibiscus est originaire des pays tropicaux. Elle appartient à la famille des malvacées. On la connaît aussi sous les appellations oseille de Guinée, thé rose ou roselle. Dans certaines parties du monde, la fleur d’hibiscus est appelée karkadé. 

Cette plante vivace peut fleurir un peu partout à travers le monde. On dénombre différentes espèces de fleurs d’hibiscus. C’est celle qui provient de la Thaïlande qui est réputée pour ses propriétés médicinales. Il s’agit de l’hibiscus sabdariffa. Cette variété peut atteindre une hauteur de 5 mètres, et est tout aussi large. Les autres espèces de fleurs d’hibiscus sont généralement utilisées pour leurs qualités décoratives. On trouve toutefois quelques variétés qui possèdent les mêmes propriétés émollientes que la plante exotique de la Thaïlande.

Si leur usage ne commence à se répandre en Europe qu’au XIIe siècle, les fleurs d’hibiscus étaient déjà pourtant utilisées par d’autres civilisations depuis l’Antiquité. Ce sont principalement les Égyptiens et les Asiatiques qui ont tiré profit des vertus médicinales de fleurs d’hibiscus séchées en premier.

Quelles sont les vertus thérapeutiques de la fleur d’hibiscus ?

La fleur d’hibiscus possède une multitude de vertus. Consommée sous forme de tisane, elle représente une alliée de taille contre les douleurs induites par les règles. Elle possède des propriétés antalgiques, anti-inflammatoires et antispasmodiques. La consommation modérée d’infusion d’hibiscus est vivement conseillée aux femmes ayant des règles irrégulières. On peut aussi y avoir recours pour lutter contre les infections urinaires.

De nombreuses études ont révélé le rôle hypotenseur de l’hibiscus. Ses fleurs, consommées sous forme d’infusion, seraient en effet très efficaces chez les personnes souffrant d’une hypertension légère. Elles seraient tout aussi indiquées chez celles dont les problèmes de santé peuvent induire une hypertension artérielle, telles les diabétiques par exemple.

Les fleurs d’hibiscus peuvent aussi aider à soulager la toux, les maux de gorge, les bronchites et les angines. Pour le traitement de ces maux, on privilégie la plupart du temps l’usage de fleurs fraîches.

Les personnes qui souffrent d’un excès de poids pourront aussi tirer profit des fleurs d’hibiscus. Ces dernières seraient une source d’inhibiteurs favorisant la perte de poids. De plus, elles contiendraient aussi des enzymes qui facilitent la digestion des sucres simples et des amidons complexes. De manière générale, les fleurs d’hibiscus aideraient donc en parallèle à réduire les risques d’obésité.

Les pétales de la fleur d’hibiscus se retrouvent désormais dans les produits d’hygiène et les cosmétiques.  Un shampoing dont la formule renfermerait des fleurs d’hibiscus serait par exemple plus efficace pour prendre de la longueur plus rapidement. De plus, il aiderait en même temps à éviter la formation des fourches. L’huile de fleurs d’hibiscus est pour sa part prisée dans la lutte contre les pellicules et autres cellules mortes qui s’entassent sur le cuir chevelu.

Sur la peau, les fleurs d’hibiscus peuvent être employées pour soigner les piqûres d’insectes, les abcès, l’eczéma ainsi que d’autres petits maux cutanés. Il faut les utiliser pour réaliser un cataplasme.

Comment utiliser la fleur d’hibiscus ?

Les fleurs d’hibiscus sont des produits de phytothérapie pouvant être utilisés de différentes manières. On a généralement l’habitude de les consommer sous forme de tisane ou de jus pour soulager certains maux du quotidien. Ces infusions peuvent se boire chaudes, fraîches ou glacées.  On peut utiliser des fleurs séchées ou bien des fleurs fraîches cueillies le jour même.

La préparation d’une infusion est simple. Dans une tasse, disposer les fleurs d’hibiscus, y verser ensuite de l’eau bouillante. Laisser ensuite infuser entre 3 à 5 minutes. Pour une tisane glacée, attendre que l’infusion refroidisse et la déposer quelques heures au réfrigérateur avant de la boire. Il est possible d’atténuer le goût légèrement acidulé des fleurs d’hibiscus en ajoutant d’autres ingrédients à la préparation, comme de la menthe, de la cannelle, du miel, etc.

A noter que sans souffrir d’un mal important, il est tout à fait possible de consommer une infusion d’hibiscus pour profiter de son effet apaisant et réconfortant. Cette boisson aide à lutter contre la fatigue, la baisse d’énergie, le manque de motivation et d’autres symptômes encore qui pourraient occasionner une dépression.

Les fleurs d’hibiscus peuvent aussi servir dans la préparation d’un sirop. Pour cela, il faut commencer par faire bouillir un litre d’eau avec un bouquet de menthe. Ôter ensuite la préparation du feu avant d’enlever le bouquet de menthe. Faire infuser dans ce thé environ 100 grammes de fleurs d’hibiscus durant une trentaine de minutes. Filtrez la préparation avant de la remettre à bouillir, en y ajoutant cette fois-ci un kilo de sucre. Il faut laisser le sirop s’épaissir une dizaine de minutes à feu doux. Une fois la préparation terminée, il sera possible de conserver ce sirop en bouteille.

Fleurs d’hibiscus : des contre-indications ?

Malgré toutes leurs vertus  thérapeutiques, les fleurs d’hibiscus ne doivent pas être consommées à outrance.  Les infusions peuvent en effet devenir toxiques pour certains organes, comme le foie, au-delà d’une certaine dose.  On recommande ainsi de ne jamais dépasser plus de 8 tasses de 225 ml par jour.

Les infusions à base de fleurs d’hibiscus sont déconseillées aux femmes enceintes ou allaitantes. Dans le premier cas, elles peuvent en effet entraîner un accouchement prématuré en provoquant l’apparition des règles.

Les fleurs d’hibiscus sont également contre-indiquées chez les personnes souffrant d’allergie. Lorsque l’on développe une forme d’allergie quelconque après avoir consommé une boisson à base de cette plante ou après avoir utilisé un produit qui en contient, il faut tout de suite arrêter d’en prendre ou d’en employer.

Où trouver des fleurs d’hibiscus ?

Tout le monde ne possède pas un jardin. Mais, cela n’empêche pas de profiter des vertus des fleurs d’hibiscus au quotidien. Il faut tout simplement acheter des fleurs d’hibiscus séchées ou fraîches, ou encore des extraits de plantes, soit sur une boutique virtuelle soit auprès d’une enseigne spécialisée dans l’univers du jardin ou dans les produits de phytothérapie. Dans ce cas, il sera d’ailleurs possible d’acheter directement des préparations prêtes à l’emploi si l’on n’a pas le temps de faire soi-même ses recettes  à base de fleurs d’hibiscus. Dans le cas contraire, on pourra également retrouver les autres ingrédients qui accompagneront la fleur d’hibiscus dans ces magasins.

Pour dénicher les cosmétiques et produits d’hygiène à base de fleur d’hibiscus, il suffit généralement de se rendre dans les grands magasins ou dans les enseignes spécialisées. Mieux vaut toujours faire confiance à des marques renommées pour garantir la qualité des produits naturels que l’on achète.