Le Master Data Management, un levier pour exceller ?

Data Management

De nombreuses entreprises ont des données de base incohérentes entre plusieurs programmes dans leur paysage applicatif. Ceci est problématique, car cela entraîne des incohérences entre les systèmes et compromet l’intégrité globale des données de référence. Certaines sociétés résolvent cette difficulté en utilisant des solutions MDM. La standardisation et la consolidation des données critiques dans une seule base de données sont l’objectif de la gestion des données de référence, ou MDM. En unifiant les différents aspects d’une entreprise dans une seule base de données, le master data management fournit un point de référence commun pour le reporting et le management.

La définition du Master Data Management

Le Master Data Management ou MDM décrit la pratique de gestion des données d’entreprise en intégrant toutes les informations clés de cette dernière dans un référentiel unique. Il s’agit également d’uniformiser la qualité des données et les procédures de gouvernance au sein de ce référentiel selon les règles métiers de l’organisation.

Les projets MDM se concentrent sur la fourniture d’une source unique de données fiables pour tous les départements. Ils facilitent aussi la traçabilité des informations importantes et la qualité des données afin que les décisions soient précises. La réalisation du master data management offre un moyen de gérer les données de la firme de manière organisée, facilitant ainsi la prise de décision de l’entreprise. Pour assurer la cohérence et la fiabilité des informations, les compagnies ont besoin d’un système de gestion des données de référence correctement géré.

Le fonctionnement du Master Data Management

Les entreprises collectent beaucoup d’informations qui ne sont pas particulièrement importantes. Elles appellent cela des données de base. Ces dernières se composent d’informations clés telles que des données sur les produits, les clients, les employés et les fournisseurs. Le master data management se concentre sur l’unification des données de base de l’entreprise en un seul endroit. Des processus réguliers de purge, de consolidation et d’augmentation des données passent par ce système. Le système d’information MDM sert de source faisant autorité pour tous les autres composants. Cela comprend les logiciels d’entreprise, le CRM, l’ERP et les sites web. Les utilisateurs peuvent utiliser ces applications pour accéder aux données certifiées grâce à la capacité du MDM à les centraliser et à les gérer via une vue globale.

Les avantages du MDM pour l’entreprise

Créer une version unique de chaque donnée à partir de plusieurs sources avec un MDM est très avantageux. Cela facilite la conservation des informations uniques entre les départements de l’entreprise. En plus, un master data management s’intègre de manière transparente dans le flux de travail de cette dernière, ce qui permet d’augmenter la productivité. Le MDM synchronise toutes les données existantes en stockant une seule version unifiée. Ainsi, les utilisateurs ne rencontrent plus de problèmes de doublons puisque le MDM s’intègre aux autres systèmes d’information. La traçabilité des données est assurée par le Master Data Management. C’est le processus de suivi de toutes les données qu’une firme collecte, stocke et utilise quotidiennement. Ce système d’information est nécessaire aux sociétés pour se conformer à leurs obligations légales liées aux données qu’elles collectent, stockent et utilisent. L’établissement d’une base de données d’entreprise en conjonction avec le déploiement de processus permet donc d’augmenter la productivité et l’efficacité globale.

Comment choisir son champagne pour Noël ?
Obligation d’achat EDF sur l’énergie solaire : guide pratique