La ventilation CTA pour une meilleure qualité de l’air

ventilation

Les hommes passent la majorité de leur temps dans un espace intérieur : à la maison, au bureau, dans une voiture, etc. Pourtant, le niveau de pollution de l’atmosphère qui y règne ne les met pas en sécurité. Cette situation a provoqué depuis longtemps une préoccupation grandissante, d’où la naissance de nombreux systèmes permettant de créer une meilleure qualité de l’air. Parmi ceux-ci, la CTA ou centrale de traitement d’air est un dispositif technique permettant de traiter l’air intérieur ou extérieur.

 

Qu’est-ce qu’une CTA ?

Pour profiter d’un réel confort à la maison, la qualité de l’air intérieur est importante. D’ailleurs, cette condition fait partie des normes sanitaires requises actuellement. La CTA joue à cet effet un rôle essentiel. Elle est généralement utilisés dans différents endroits que vous fréquentez au quotidien, comme les bureaux, les supermarchés, les écoles, les piscines, les locaux industriels, les boutiques, etc. Il s’agit d’un équipement dédié à assurer les fonctions de chauffage, de ventilation, de rafraîchissement, d’humidification ou encore de déshumidification d’air. La CTA ventilation est un dispositif tout-en-un, à débit constant ou variable, qui allie différentes technologies en vue d’optimiser le confort dans un espace confiné. Elle sert à renouveler l’air pollué par un air de qualité supérieure, bénéficiant d’un taux d’humidité approprié. L’appareil permet également de varier la température selon les souhaits. Il peut être un modèle monobloc ou constitué de nombreux modules (batteries froides et chaudes, volets de ventilation, filtres, système de régulation, etc.). De manière générale, cet équipement a la forme d’une armoire, de dimension variable. La CTA simple flux permet de traiter et filtrer l’air extérieur ou celui récupéré des autres pièces pour améliorer sa qualité. A double flux, la centrale est capable de combiner tous les flux d’air pour fournir dans votre logement un air de bonne qualité. Pour savoir davantage sur ce dispositif de climatisation, de chauffage et de traitement d’air, vous pourrez visiter ocellis-energies.fr.

 

Les différents éléments d’une Centrale de Traitement d’Air

Le système de ventilation CTA est très complet pour garantir efficacement le confort thermique, l’humidité et la qualité de l’air tout en économisant de l’énergie. Il contient, à ce titre, différents composants, aussi importants les uns des autres. Le volet d’air neuf assure la régulation du débit d’air neuf. Il joue également le rôle d’antigel. Le volet de reprise fonctionne de manière identique que celui pour l’air neuf, sauf qu’il s’occupe de l’introduction de l’air repris dans les pièces. Les modules de filtration permettent de filtrer les poussières ainsi que les différentes particules visibles ou invisibles, qui peuvent porter atteinte à la santé des habitants. Ils servent en plus à protéger l’organe technique. La boîte de mélange, tel qu’indiqué par son appellation, mélange en temps réel l’air neuf et l’air repris. Il existe également des batteries thermodynamiques et un humidificateur. Le détecteur autonome peut se déclencher en cas d’incendie et ferme par la suite les volets pour limiter la propagation de feu et de fumée. Un bloc ventilateur assure la ventilation des locaux à traiter et une pare gouttelettes a pour fonction de prévenir la composition de gouttes.

 

Comment fonctionne ce système ?

La CTA représente un véritable enjeu pour la santé et la productivité. Bon nombre d’études scientifiques ont déjà montré les dangers que représente la mauvaise qualité d’air. Ce dispositif a pour rôle de produire un air neuf de qualité supérieure en remplaçant celui qui est pollué. Il sert également à réguler la température et garder un taux d’humidité optimal. Afin d’y parvenir, le système fonctionne suivant quatre grands principes. Les différentes batteries permettent de moduler la température à la demande, que ce soit pour la climatisation ou le chauffage. L’humidification se déroule en injectant de la vapeur vive dans l’air. Quant à la déshumidification, elle s’effectue par condensation au travers de la batterie froide et la batterie électrique. Les filtres retiennent toutes les impuretés pour éviter la formation des moisissures au niveau des parois et des bords du caisson. La présence d’un dispositif de ventilation intégré permet d’assurer le renouvellement d’air tout en limitant la consommation énergétique.

 

Les bienfaits d’utiliser la ventilation CTA

La centrale de traitement d’air représente actuellement une alternative idéale pour améliorer les caractéristiques de l’air intérieur. Elle se révèle parfaite pour éliminer les pollutions et assainir l’atmosphère. Le dispositif contrôle également la température, l’hygrométrie ainsi que le débit d’air suivant les besoins. La CTA climatisation occupe donc une place importante pour optimiser le confort à l’intérieur des bâtiments, notamment ceux qui sont très fréquentés et sujets à la surchauffe. C’est le cas des bureaux, des hôtels, des restaurants, des salles de conférence, des écoles ou encore des centres de données. Le dispositif offre également la possibilité d’humidifier ou de chauffer l’atmosphère si nécessaire. Afin de garantir les meilleurs résultats grâce à sa performance énergétique, il vous convient d’entretenir régulièrement votre centrale de traitement d’air. L’appareil a besoin des séances désinfection, de nettoyage et de vérification de certains composants.

Emploi à Lausanne : comment trouver un emploi qui me correspond ?
Quels sont les différents types de ventilateurs de plafond ?