Conseils pour bien dormir

Le sommeil est une étape, un besoin régulier important dans la vie d’un être humain. Beaucoup de personnes se plaignent d’avoir des difficultés à trouver le sommeil et souffrent d’insomnie. Quelles en sont les causes ? Et voici quelques conseils pratiques.

Le sommeil

Le sommeil est présent, et est nécessaire pour toutes les espèces évoluées. C’est un état naturel ou l’être perd la conscience du monde extérieur, tout en préservant ses réflexes. Lorsque le corps est endormi, il relâche la tension exercée sur le muscle, ou le tonus musculaire. Le besoin de sommeil est universel, car le corps nécessite du repos pour se restaure, pour éliminer les déchets accumulés quand le corps est en activité. Le sommeil améliore aussi la mémoire, et la perte ou le manque de sommeil réduit considérablement les performances mentales en matière de contrôle ou d’attention. Les phases de sommeil de divisent généralement en deux grandes parties, le sommeil à ondes lentes composé de la somnolence, du sommeil léger et enfin profond, où le corps réduit les mesures électriques progressivement jusqu’à un état très faible, et le sommeil paradoxal pendant lequel on commence à dormir, et tous les médecins le confirmeront, est aussi essentiel à la guérison.

Les troubles du sommeil

Les troubles du sommeil sont classés en trois grandes parties : les dissomnies comme l’incapacité à dormir pendant la nuit, la difficulté à trouver le sommeil en changeant d’environnement ou ne pas arriver à dormir après la consommation d’alcool ou de médicament. Les parasomnies combinés aux réveils nocturnes comme le somnambulisme, les terreurs nocturnes, les troubles fonctionnels urinaires, des troubles liés au sommeil paradoxal. Et enfin les troubles du sommeil liés à des maladies d’origine neurologique ou psychiatrique.

Comment faire pour réussir à bien dormir

Le corps d’un adulte, idéalement, a besoin de six à neuf heures de sommeil par jour. Cependant, il n’existe pas de norme absolue concernant le fait de dormir. Cela va dépendre de la constitution, de l’âge et surtout du niveau d’activité de chacun. Selon une étude menée par des spécialistes, le corps a assez dormi lorsqu’au cours d’une journée, il ne sent pas de somnolence ou le besoin d’assoupissement. Divers experts s’accordent sur quelques conseils pour arriver à bien dormir : Avoir une chambre silencieuse avec un lit confortable, mettre de côté les quiétudes avant d’aller se coucher, ne jamais aller au lit en ayant faim ou en ayant l’estomac vide, éviter la consommation de nicotine et de caféine avant de dormir, éviter de boire de l’alcool, car même si l’alcool facilite le sommeil, elle réduit sa qualité, attendre d’avoir le sommeil avant d’aller au lit, si ce n’est pas le cas, effectuer quelques activités pour se détendre, faire des exercices physiques comme les rapports sexuels, permet aussi de rendre le sommeil plus profond. Et la solution extrême, avec l’accord d’un médecin bien évidemment, la prise de médicament pour arriver à trouver le sommeil, ou les somnifères. Pour ce dernier conseil, il faut prendre conscience que le sommeil généré par les médicaments ne sera jamais d’aussi bonne qualité qu’un sommeil acquit naturellement. Il faut par conséquent n’y avoir recours qu’en dernière position, lorsqu’il n’y a aucune autre solution possible, et uniquement sur une courte période, car les somnifères ne peuvent être efficaces indéfiniment, et qu’il faut augmenter progressivement sa dose pour être efficace. On peut obtenir le même repos en dormant normalement, en moins longtemps avec un sommeil de qualité et assez profond. Pour ce faire, il faut savoir gérer ses stress, effectuer des exercices quotidiens, s’exposer aux lumières naturelles du soleil, avoir une alimentation saine… Bref, avoir une bonne hygiène de vie.