Comment consommer les fleurs de CBD ?

fleurs de CBD

Utilisé depuis longtemps, le cannabis est une plante extraordinaire aux multiples vertus. Grâce aux multiples modes d’ingestions possibles, il existe plusieurs méthodes pour consommer les fleurs de chanvre. Le choix du mode de consommation est important pour bien assimiler les molécules de CBD à votre manière. Que ce soit sous forme de vaporisation, d’infusion ou sur la préparation gastronomique, vous pouvez profiter des effets thérapeutiques des fleurs de CBD. Découvrez donc les façons pour consommer les fleurs de CBD.

 

Consommer des fleurs CBD en infusion.

 

Pour profiter pleinement des effets du cannabidiol, vous pourrez le consommer en infusion. En fait, cette méthode est l’une des utilisations les plus traditionnelles. Aujourd’hui infuser du CBD n’a rien de difficile, c’est aussi simple que de concocter une tisane ou un thé classique. Pour faire 4 tasses d’infusion, hachez finement un gramme de fleur de cannabis. Faites bouillir de l’eau puis incorporez une cuillère à soupe d’huile de coco. Ajoutez les miettes de CBD dans la tasse de thé et infusez-les 5 à 10 minutes avec de l’eau bouillante. Dégustez ensuite votre boisson chaude et savourez l’instant de plaisir. Il faut souligner que l’ajout de corps gras dans l’infusion permet d’assimiler facilement les cannabinoïdes. Avec cette méthode de consommation, il n’y a pas de posologie officielle pour l’usage des fleurs de CBD. Le dosage par gramme est seulement à titre indicatif. Mais si vous êtes encore débutant, il est recommandé de consommer avec une faible concentration puis l’augmenter petit à petit afin d’atteindre le meilleur dosage de CBD. De plus, il est conseillé de prendre l’infusion de CBD une heure avant de dormir si vous souhaitez vous procurer un bon sommeil. Mais vous pouvez aussi consommer le thé ou l’infusion de CBD à tout moment de la journée.

 

Consommer des fleurs de CBD en vaporisation.

 

La vaporisation est une mode d’ingestion du cannabis qui se rapproche de la combustion. Les gestes, les arômes et même les sensations sont assez similaires. Mais au lieu de la fumée, vous inhalez de la vapeur avec un surplus d’arômes plus préservés. En outre, la vapeur est bien plus exquise et elle est aussi moins nocive par rapport à la combustion de la fumée. Il faut noter que celui-là permet aussi de sentir rapidement l’effet du CBD. Pourtant, il est nécessaire de bien apprendre la technique afin de profiter des vertus bienfaisantes de cette molécule. Et pour faire simple, utilisez un vaporisateur de matières végétales puis préchauffez-le autour de 180 °C. Durant ce temps de chauffe, broyez finement deux ou trois grammes de fleur de cannabis. Déposez-les dans la case dédiée de votre appareil, en suivant les indications sur la note d’instructions d’utilisation. Il est possible de tasser un peu la préparation, mais évitez également de la rendre compacte sinon l’air ne peut pas y cheminer. Vous pouvez ensuite aspirer en douceur la vapeur et profiter pleinement d’un instant de plaisir.

 

Ajoutez des fleurs de CBD dans l’alimentation.

 

Si vous avez l’habitude d’intégrer des fleurs de CBD dans vos infusions, il vous sera aussi facile de les mettre dans la préparation culinaire. Le but est donc de bénéficier des effets apaisants du CBD dans vos plats préférés, qu’ils soient salés ou sucrés. Par exemple, vous pouvez appliquer la méthode la plus répandue comme le miel au cannabis ou le cannabuteur, beurre fondu au cannabis. Pour une préparation simple, faites une première préparation gourmande et rapide avec vos recettes de pancake ou de cookies au CBD. Vous pouvez aussi ajouter quelques fleurs de CBD dans vos porridges ou dans vos salades. Dans tous les cas, il est judicieux de décarboxyler les fleurs de CBD lorsque vous envisagez de les cuisiner. Pour cela, il suffit de sécher les fleurs de CBD au four à une température de 120 minutes durant 30 à 40 minutes. Ce petit passage de séchage aide le CBDA à se transformer en CBD, très utile pour bénéficier au maximum de ses effets.

 

Les points à retenir pour bien consommer des fleurs de CBD.

 

Évidemment que la commercialisation et la production de cannabis sont autorisées en France, mais la méthode de consommation en général est toujours un sujet de discussion. En ce qui concerne la loi française avec le CBD, la méthode de consommation en fumée sous forme de joint est interdite. De toute façon, à part la loi, fumer des fleurs de cannabis présente aussi beaucoup d’inconvénients. Par exemple, la carbonisation de cannabis génère des substances nocives. Et lorsque vous en fumez et en inhalez, cela endommage vos poumons. La combustion détériore aussi les cannabinoïdes, les terpènes et les flavonoïdes des fleurs et diminue ainsi leurs effets et leurs goûts. Ces différents méfaits poussent la plupart des consommateurs à se tourner vers d’autres méthodes de consommation. L’autre élément que vous devez prendre en compte pour bien consommer les fleurs de CBD est de broyer finement les quantités souhaitées juste avant l’utilisation. Il est aussi préférable de conserver vos fleurs à l’abri de la lumière et de l’humidité. Lorsque vous faites de l’infusion, de vaporisation ou de préparation culinaire avec les fleurs de cannabis, évitez les températures de plus de 230 °C.

Comment choisir son champagne pour Noël ?
Obligation d’achat EDF sur l’énergie solaire : guide pratique