Comment acheter un logement en viager ? Les avantages et les inconvénients

logement en viager

Le viager se résume au fait de mettre en vente un appartement en contrepartie d’une rente viagère. Cette somme sera versée sur une base régulière. La rente se complète par un bouquet. Il s’agit du montant d’argent à verser en espèces lors de la signature du contrat.

Ce système de transaction immobilière offre au propriétaire la chance de bénéficier de revenus additionnels à un moment donné de son existence. À savoir que dans la plupart des cas, la majeure partie de ses gains sont constitués de pensions ou de pensions. Pour l’acquéreur, on parle d’un contrat aléatoire permettant d’effectuer une bonne affaire. En quoi consiste réellement l’achat d’un bien immobilier en viager ? Quelles sont les conditions liées à ce système ? Et qu’en est-il de ses avantages et de ses inconvénients ?

L’achat en viager : l’essentiel à savoir

Le viager est une forme de vente de bien avec des caractéristiques spécifiques. Il vient de « viage » signifiant « temps de vie ». Cela indique un doute par rapport à l’espérance de vie. De façon indirecte, cela implique une incertitude dans la période de paiement. Pour certains, la vente en viager est un bel accord. Tandis que pour d’autres, elle alimente la maladie, la spéculation sur la mort. Cependant, c’est un procédé qui existe depuis plusieurs années. On distingue deux types de viager : viager libre et viager occupé.

Le fait d’acheter un appartement en viager se présente comme une excellente technique pour acquérir un bien immobilier sans avoir à débourser beaucoup d’argent à l’avance. Le total n’est pas à payer au moment de l’achat, mais sur la durée de vie du vendeur. L’acquéreur doit seulement acquitter un montant de départ : bouquet. Après, il a l’obligation d’assurer le versement d’une rente viagère jusqu’au décès du propriétaire. C’est la raison pour laquelle l’acheteur est également nommé « débirentier » et le vendeur « crédirentier ».

Selon la loi, tous ceux qui sont « constitutionnellement capables » sont en mesure d’acheter un logement en passant par ce système.

Quels sont les atouts d’acheter en viager ?

Pour le client, le viager offre la possibilité d’échelonner son paiement. Il doit cela à la rente viagère, qui fonctionne comme le crédit. Seulement, l’acheteur aura une dette envers le propriétaire et non la banque. Par conséquent, aucun frais ne sera imposé. Grâce à cette option, il est possible d’acquérir un immobilier neuf sans passer par un prêt bancaire.

Il s’agit donc d’un processus de placement qui permet de se constituer un bien immobilier à moindre coût. En effet, les conditions financières et fiscales sont très alléchantes. Selon les autorités publiques, l’enjeu social et sociétal relatif à ce type d’investissement est très considérable. La spécificité de cette appropriation est qu’une fois le contrat signé, l’acheteur devient proprio de l’appartement.

· Investissement à moyen/long terme,

· Un rendement annuel moyen de 6 à 8 %,

· Acheter un appartement à bas prix,

· Le tarif de vente est réduit de la décote d’occupation,

· Cadre fiscal très propice, etc.

De plus, ce type de placement peut aussi être un moyen d’acquérir des actifs d’une valeur conséquente. Il s’agit donc d’une méthode favorable permettant de réaliser un grand projet immobilier.

Les inconvénients d’acheter en viager

Le risque est lié à l’aléa ! La somme totale du bien en question dépend de la durée de vie du vendeur. Si celui-ci vit donc plus longtemps que prévu, le coût augmentera en conséquence. Dans ce cas, on peut dire qu’il s’agit d’un très mauvais placement et aura à son tour un impact négatif sur votre projet immobilier.

En général, selon l’article 606 du Code civil, l’acheteur est tenu responsable des gros travaux. Parfois, il se chargera même de l’impôt foncier. En outre, s’il décède, les héritiers prendront en charge le versement de la rente.

À moins de trouver un viager libre, il faut généralement attendre longtemps pour pouvoir vivre dans l’appartement en question. C’est pour cela que ce système de transaction immobilière est considéré comme un investissement à long terme.

Quand vous choisissez d’acheter un logement en viager, vous n’encaissez aucun bénéfice locatif. Vous n’aurez donc pas l’opportunité de compenser la rente viagère versée à travers le bien immobilier.

Faire appel à une agence spécialisée pour se faire accompagner

Le viager est une technique compliquée nécessitant quelques compétences dans plusieurs domaines : juridique, financier, fiscal, immobilier, … Ainsi, se tourner vers un spécialiste sera pour vous la meilleure chose à faire pour acheter un logement en viager. En choisissant cette démarche, vous aurez la sécurité de faire une excellente opération. Avec un professionnel à vos côtés, vous ne risquerez pas de tomber dans certains « pièges » : erreur dans le calcul, imprécision dans la rédaction du contrat, solvabilité des parties.

Actuellement, vous pouvez trouver sur le net des sites d’agence spécialisée dans ce secteur d’activité. De ce fait, en cherchant sur Internet, vous aurez plus de chance de dénicher l’expert capable de réaliser votre projet immobilier. En effet, vous aurez à votre disposition une équipe ayant une expertise en viager.

Comment évaluer un couvreur ?
Avantages et inconvénients des stores de terrasse rétractables