Cigarette électronique : un moyen efficace de sevrer du tabac ?

Le tabagisme fait des millions de morts chaque année de par le monde. Il détruit l’organisme à petit feu et entraîne des dépendances. Pour se débarrasser de cette habitude désagréable, la cigarette électronique a été inventée. Il faut alors découvrir comment elle permet de sevrer du tabac.

Pourquoi le tabac provoque des phénomènes de dépendance ?

Fumer une cigarette consiste à brûler du tabac et à inhaler le gaz de combustion produit. La dépendance envers la cigarette se caractérise par des envies physiques qui surviennent lorsque vous ne fumez pas. Ces envies se traduisent par des manques en certaines substances apportées par le tabac. Cette substance se nomme « nicotine ».

Il existe de nombreux types de dépendance, et ils peuvent être liés entre eux. D’abord, vous ressentez une dépendance psychologique. En effet, la plupart des fumeurs pensent que fumer optimise leurs capacités mentales. Il est très important pour eux de prendre une cigarette avant chaque activité cérébrale. Par conséquent, fumer devient un rituel.

Il y a aussi la dépendance comportementale où la plupart de vos actions sont orientées vers le tabac. Vous ressentez le besoin fréquent d’effectuer des gestuels propres aux fumeurs.

La dernière forme de dépendance est la dépendance physique. La nicotine affecte les fonctions cérébrales et l’humeur. Le tabagisme perturbe la réponse des cellules nerveuses. Le corps et le cerveau s’habituent à ces nouvelles informations neurochimiques. Puis l’envie de fumer se fait sentir.

Les fumeurs gravement accoutumés consomment généralement plus de 25 cigarettes par jour. Une personne qui est vraiment dépendante doit fumer dans les 30 minutes qui suivent son réveil. La personne doit être prudente avant d’essayer d’arrêter de fumer. La solution pour quitter ces dépendances consiste à arrêter la nicotine. D’où le point fort de la cigarette électronique : elle permet de contrôler le taux de nicotine consommé au quotidien.

Comment les e-cigarettes facilitent-elles le sevrage au tabac ?

La première étape pour arrêter de fumer est de se décider et de basculer vers l’e-cigarette. Cela signifie littéralement : jetez votre briquet, votre cendrier et votre porte-cigarette. Ensuite, remplacez le tout par un kit e-cigarette. Cependant, il est recommandé de procéder progressivement. Par exemple, vous pouvez commencer par remplacer votre cigarette du matin par une vape. Continuez ainsi jusqu’à ce que vous vous passiez totalement de la cigarette classique.

La seconde étape consiste à diminuer lentement le taux de nicotine dans votre e-liquide. Si vous vapotez 18 mg/ml de nicotine, réduisez-la à 16 mg/ml. Descendez petit à petit jusqu’à atteindre un vapotage sans nicotine.

Réduisez progressivement la quantité de nicotine que vous continuez à inhaler, à votre propre rythme. Si la concentration de nicotine change, vous pouvez ressentir de légers symptômes de malaise. Toutefois, ces effets secondaires devraient être temporaires et supportables.

Réduire progressivement votre dose de nicotine vous aidera à arrêter de fumer. Et l’avantage de la cigarette électronique consiste à s’offrir la possibilité de doser votre consommation de nicotine. Cependant, ne réduisez pas trop votre dose en une seule fois. Il existe un risque que vous ressentiez une forte envie de fumer et que vous recommenciez à fumer.

Quelques résultats de la cigarette électronique sur le sevrage au tabagisme

Des études ont été menées par des scientifiques pour vérifier l’efficacité de l’e-cigarette sur le sevrage au tabac. Selon les chiffres publiés par l’Union européenne, 14 % des fumeurs en Europe ont réussi à arrêter complètement, grâce aux cigarettes électroniques. Dans l’ensemble, 67,3 % des utilisateurs d’e-cigarettes ont arrêté ou réduit leur consommation de tabac.

Il est estimé que 400 000 personnes ont déjà arrêté de fumer à l’aide de cette technologie. 24,2 % des sujets interrogés ont déjà arrêté d’utiliser des e-cigarettes. Cette technologie permet ainsi de quitter l’accoutumance au tabac.

Oeuvres d’art : comment les faire estimer ?
La puff jetable va-t-elle remplacer la e-cigarette ?