Bâche à bulle pour piscine

Pourquoi acheter une bâche à bulle pour piscine ?

Grâce à ses caractéristiques spécifiques, la bâche à bulle, appelée également couverture chauffante, couverture isothermique ou couverture d’été, a pour principal rôle de réchauffer l’eau de la piscine, qu’elle soit hors-sol ou enterrée. En effet, elle permet de maintenir la température de l’eau, de quoi prolonger la saison de baignade. Cependant, vous devez savoir que, bien qu’elle soit appelée couverture d’été, elle ne s’utilise pas qu’en été, mais aussi au printemps et en automne.

Pourquoi poser une bâche à bulle ?

Avant tout, il est important de savoir que la bâche a bulle n’est pas destinée à sécuriser la piscine. De ce fait, elle ne permet en aucun cas de protéger d’éventuelles chutes. Et comme elle a plutôt pour principale fonction de réchauffer l’eau de la piscine et de la garder à une température correcte, son utilisation permet donc à toute la famille de bien profiter de chaque baignade en évitant de frissonner. En effet, même en été, l’eau de la piscine peut rapidement perdre quelques degrés durant la nuit. La pose d’une bâche à bulle est également très avantageuse en fin de saison, lorsque les températures commencent à baisser, mais surtout dans les régions où la météo est souvent capricieuse.

Translucide, la bâche à bulle laisse passer les rayons du soleil, ce qui permet de réchauffer l’eau (jusqu’à 5 °C de plus que celle d’une piscine non couverte), tout en l’évitant de s’évaporer. De ce fait, elle constitue également une meilleure solution pour économiser l’eau ainsi que les produits de traitement. De plus, ses bulles lui permettent de réduire les déperditions de chaleur (notamment la nuit) en créant un matelas d’air isolant.

Bâche à bulle : comment ça fonctionne ?

La bâche à bulle est une couverture composée de deux faces, dont l’une lisse et l’autre avec des bulles. Pour remplir toutes ses fonctions, elle doit être en contact avec l’eau de la piscine. En d’autres termes, elle doit flotter sur l’eau. Grâce à son effet ventouse, elle ne risque pas de s’envoler sous l’effet du vent.

Elle est à poser la nuit. Néanmoins, lors des périodes de forte chaleur, il est recommandé de la retirer en fin de matinée afin d’éviter que la température de l’eau ne soit trop élevée et que les algues ne se profilèrent par la suite. Toutefois, avant de la retirer, il faut bien rincer les 2 côtés pour éviter qu’elle soit détériorée par un excédent de produits chimiques. Une fois rincée, et notamment si la durée du stockage sera plus longue, il est fortement conseillé de bien la sécher (sur la terrasse par exemple) pour limiter la prolifération de moisissures pouvant la fragiliser. Pour la ranger, il faut la rouler avec précaution, tout en évitant de la plier, car les bulles pourraient exploser. Quant à son stockage, il faut privilégier les endroits secs, à l’abri de l’humidité, du gel et du soleil.

Choix de bâche à bulles : les critères à prendre en compte

De nombreux modèles de bâches à bulle sont disponibles sur le marché. Aussi, pour acheter la bâche à bulles pour piscine idéale, il convient de tenir compte de certains points. Concernant sa taille et sa forme, le mieux est de l’adapter aux dimensions de la piscine pour que celle-ci puisse être protégée de façon optimale. Pour les piscines standards, il existe des bâches à bulle de taille standard. Mais il est également possible de faire fabriquer une bâche sur mesure pour l’adapter à la piscine, quelles que soient ses dimensions et sa forme.

Pour faciliter son utilisation et sa mise en place, la bâche à bulle peut aussi être équipée d’un enrouleur. Aussi, selon les besoins en confort d’utilisation, mais aussi la taille et le type de la piscine, il est possible de choisir des modèles avec ou sans enrouleur. En effet, pour les piscines hors-sol, inutile d’utiliser une bâche avec enrouleur. Par contre, pour les piscines enterrées, dont les piscines rectangulaires de 8 x 4 m, mieux vaut choisir ce type de bâche. Quoi qu’il en soit, il est important de noter que les enrouleurs se déclinent sous différents modèles : manuel ou motorisé, fixe ou à roulettes.

Il est aussi important de considérer l’épaisseur de la bâche chauffante pour piscine, notamment du film polyéthylène qui s’exprime en microns (180, 300, 400 ou 500 microns). Plus celle-ci est épaisse, plus la bâche est résistante, durable, et surtout efficace.

Et enfin, il faut bien choisir la finition. Pour plus de robustesse, une meilleure isolation thermique et une durabilité optimale, rien ne vaut les bâches avec renforts. Par ailleurs, pour les grandes piscines, mieux vaut investir dans les bâches aux finitions bordées (avec ourlets et lisières) afin de faciliter son utilisation et de l’équiper d’enrouleur grâce aux œillets. Les finitions non bordées ne sont donc recommandées que pour les petites piscines.

Comment assurer l’efficacité et la durabilité d’une bâche à bulle ?

Tout d’abord, pour bien profiter de la baignade, il faut penser à retirer entièrement la bâche à bulle du bassin. Elle doit également être retirée lorsque la température dépasse les trente degrés pour éviter le développement des algues, et être rincée régulièrement à l’eau pour la préserver au mieux. Et pour ne pas l’abîmer, il faut compter au moins 48 heures après chaque traitement avant de la mettre en place.

En outre, pour une utilisation plus aisée et pour que la bâche soit bien rangée avec précaution, l’utilisation d’un enrouleur est conseillée. Cela permet, non seulement de protéger les bulles, mais aussi de préserver leur efficacité thermique. Le recours à une bâchette de protection opaque permet aussi de les protéger des agressions du soleil. Au moment du séchage ou lors du stockage, il faut aussi éviter de s’allonger, de s’asseoir ou de marcher dessus au risque d’endommager les bulles.

Quoi qu’il en soit, pour que la bâche puisse être performante à 100 %, il convient de choisir la taille et le modèle les plus adaptés à la piscine. Leur prix peut varier d’un vendeur à un autre. C’est pourquoi il est toujours conseillé de comparer les offres.